(Fwd) Palestine - Derniers développements N° 33 – Lundi 16 oc

Nestor Miguel Gorojovsky Gorojovsky at SPAMarnet.com.ar
Thu Oct 19 19:12:40 MDT 2000



------- Forwarded message follows -------
Date sent:              Tue, 17 Oct 2000 22:51:28 +0200
From:                   democrite <democrite at wanadoo.fr>
Subject:                Palestine - Derniers développements N° 33
        – Lundi 16 octobre 2000
BCC to:

Derniers développements N° 33 – Lundi 16 octobre 2000,
Web posté à 23h50 (GMT +2), Ramallah, Cisjordanie

La Cisjordanie et Gaza reste sous le ferme bouclage imposé par les
Israéliens pour le 4ème jour consécutif. Des marches de protestation
ont eu lieu cette après midi dans toutes les villes de Cisjordanie et
de Gaza, à la suite desquelles des affrontements se sont déclarés
dans
plusieurs régions. Au total 190 blessés ont été signalés, 10 dans un
état grave, 3 morts.

Blessés (16 octobre 2000) :
Hébron 17, dont un dans un état critique (balle réelle dans la tête)
Naplouse 15, 2 dans un état critique Bethléem 20 Tulkarem 5, 3 par
balle réelle dans la tête Rafah et Khan Younis 55 Ramallah 35, 4 dans
un état critique Jénine 30 Qalqilya et Salfit 13

Morts (16 octobre 2000)
1. Muayad Osama Abd Al Jawarish, 14 ans, du camp de réfugiés de Aida,
Bethléem, balle réelle dans l’estomac 2. Misbah Abdel Qader Abu Attiq,
29 ans, de Beit Lahyia, balle réelle à la tête. Membre des forces de
sécurité nationale palestinienne. 3. Naim Attalah Abed Ahmad, 37 ans,
du village Zawyeh (Salfit). Interdit de soins (déficience rénale) par
le bouclage israélien.

Cliniquement mort (16 octobre 2000)
Ashraf Habaibeh, 15 ans, du camp de réfugiés de Askar (Naplouse),
balle réelle dans la tête.


A Ramallah, aujourd’hui, des milliers de palestiniens ont participé
aux funérailles de Ra’ed Ya’coub Hammoudeh, qui est mort hier d’une
balle dans la tête (après 4 jours dans un état critique). Des
affrontements très durs se sont déroulés cette après midi à l’entrée
Nord de Ramallah, faisant 35 blessés, dont 4 dans un état très grave à
la suite de tirs de balles réelles. Un porte-parole du Croissant Rouge
(PSCR) a précisé ce soir que tous les blessés d’aujourd’hui ont été
touchés à la tête ou à la poitrine par des balles réelles, des tirs
d’artillerie lourde et par des balles doum-doum. A Silwad, dans la
banlieue de Ramallah, les colons israéliens sous la protection des
militaires israéliens ont mis le feu à 5 dunums (5000 m2) de champs
d’oliviers. Les propriétaires de la terre n’ont pu maîtriser à temps
le feu et sauver des oliviers. Les colons israéliens ont attaqué des
voitures palestiniennes sur les routes autour de Ramallah.

A Bethléem, des affrontements très durs se sont tenus cette après midi
dans les quartiers de Hossan, Khader (Saint Georges), Beit Sahour,
Bethléem et l’entrée sud de Bethléem, après les marches de
protestation dans le centre de la ville, faisant 20 blessés jusqu’à
présent. L’hôpital de Beit Jala a annoncé ce soir la mort de Muayad
Osama Abd Al Jawarish, 14 ans, du camp de réfugiés de Aida (Bethléem),
initialement déclaré cliniquement mort, et mort, il y a environ une
heure d’une balle dans l’estomac. Il a été tué sur le chemin qui le
conduisait de l’école jusqu’à sa maison.

A Gaza, tard dans la nuit dernière, les autorités israéliennes ont
étendu un avant poste militaire dans le secteur du carrefour de
Netzarim, extension dans la zone A, contrôlée par l’Autorité
palestinienne. Des affrontements se sont déclarés cette après midi à
Rafah et à Khan Younis après les manifestations. Misbah Abdel Qader
Abu Attiq, 29 ans, de Beit Lahyia, membre des forces de sécurité
nationale palestinienne, a été tué d’une balle réelle dans la tête. Le
poste frontière de Rafah, initialement sous contrôle mixte palestinien
et israélien, a été pris par les autorités militaires israéliennes et
a été déclaré zone militaire fermée, interdisant le poste frontalier
aux palestiniens.

Dans les régions de Salfit et de Qalqilya des affrontements ont
éclaté, faisant 13 blessés signalés jusqu’à présent. Ce soir, des
colons israéliens, protégés par les militaires israéliens, ont tenté
d’attaquer le village de Harrès, faisant au moins 2 blessés
palestiniens dont un enfant de 7 ans. La sécurité palestinienne a
rapporté aujourd’hui que toutes les entrées des villages de la région
de Salfit ont été fermées par des blocs de béton.

Naim Attalah Abed Ahmad, 37 ans, du village Zawyeh (Salfit), est mort
ce matin à la suite de l’interdiction israélienne de lui apporter les
soins nécessaires à son état. Na’im souffrait d’une déficience rénale
et nécessitait une dialyse rénale 3 fois par semaine. Le bouclage
strict imposé sur la Cisjordanie et Gaza, il a, par deux fois, été
empêché de rejoindre le plus proche hôpital, à Naplouse, pour y suivre
son traitement.

Dans la région de Jénine, il y a 30 blessés à la suite des
affrontements, jusqu’à présent. Les ambulances du Croissant Rouge ont
été interdites de circuler pour transférer les blessés jusqu’aux
hôpitaux.

A Naplouse des affrontements très durs ont éclaté à l’entrée Sud de la
ville et près du camp de réfugiés de Balata. Au moins 15 blessés, dont
2 dans un état critique, sont signalés. Ashraf Habaibeh, 15 ans, du
camp de réfugiés de Askar, est déclaré cliniquement mort. Il a reçu
une balle réelle dans la tête. Le village de Hiwwara demeure sous le
couvre feu imposé par les Israéliens depuis 9 jours consécutifs.

Des affrontements très durs se sont déclarés à Hébron cette après
midi, après la marche de protestation dans le centre ville. Au moins
17 palestiniens ont été signalés blessés, dont un dans un état
critique, conséquence d’une balle réelle dans la tête. Les quartiers
de Hébron sous contrôle israélien subissent le couvre feu israélien
pour la 17ème jour consécutif.

Ce matin, à Jérusalem, la police israélienne a interdit au groupe juif
Mouvement des Fidèles du Mont du Temple et de la Terre d’Israël
d’entrer dans le Haram esh Sharif.

Les autorités israéliennes ont interdit aux ambulances palestiniennes
et au personnel médical, qui avaient transféré 8 blessés vers
l’aéroport d’al Arish depuis Gaza, de retourner à Gaza aujourd’hui.
Ils ont été interdits de retour durant plusieurs heures jusqu’à ce que
la Croix Rouge interviennent.

Dans une interview, ce soir, Mohammed As Skafi, directeur des
ambulances et du secteur d’urgence du ministère de la santé dans le
gouvernorat de Ramallah, a déclaré que depuis le troisième jour des
affrontements, 21 employés médicaux, des unités qu’ils dirigent, ont
été agressés par les militaires israéliens, y compris lui-même. Les
employés des services ambulanciers et médicaux ont été la cible des
tirs des soldats israéliens à l’entrée Nord de Ramallah, après quoi
ils se sont abrités derrière un bâtiment proche. Ils ont été soumis à
des tirs d’artillerie lourde, cachés pendant deux heures et demi, qui
ont fait 4 blessés dans les rangs du personnel médical. Des
travailleurs du Croissant Rouge ont tenté de les secourir et se sont
dirigés vers le bâtiment sur lequel l’armée israélienne ouvrait le
feu. Résultat le chauffeur d’une ambulance a été blessé et l’ambulance
est endommagée.


***Note importante***
Nous avons récemment reçu des menaces déclarant que nous devrions
retirer notre site Web d’Internet ou qu’il sera retiré pour nous. Dans
l’éventualité que notre site http://www.addameer.org/september2000
soit piraté, nous informons qu’il est accessible aux adresses
suivantes :

http://nigelparry.com/september2000/
http://n6-ex.evsp.icair.org/september2000/
http://pal.net/addameer/september2000/





--
Les "Editions Democrite" publient un mensuel en francais :
> "Les dossiers du BIP" avec des traductions d'articles provenant de
> la presse communiste(grecque, allemande, anglaise, turque, russe,
espagnole,
> portugaise...)sur des evenements qui interessent des lecteurs
communistes.
> Editions Democrite, 52, bld Roger Salengro, 93190 LIVRY-GARGAN,
> FRANCE

> e-mail : democrite at starnet.fr


------- End of forwarded message -------

Néstor Miguel Gorojovsky
gorojovsky at arnet.com.ar





More information about the Marxism mailing list