(French) Still another voice against war

Gorojovsky Gorojovsky at arnet.com.ar
Tue Sep 25 06:02:32 MDT 2001


Date sent:      	Tue, 25 Sep 2001 11:43:00 +0200
From:           	democrite <democrite at wanadoo.fr>
Subject:        	déclaration de la Coordination communiste du 25 
	septembre 2001
BCC to:         	

Coordination communiste
Adresse: Les amis d’Oulianov, BP 170, 75623 PARIS Cedex 13

Non à la guerre coloniale des États-Unis,
ni participation, ni soutien de la France à la boucherie

Ousama Ben Laden, les Talibans ont été les instruments des États-Unis
contre les Soviétiques et la révolution démocratique afghane, ou plus
récemment, quand Washington soutenait des séparatistes albanais au
Kosovo et bombardait la Yougoslavie. L’islamisme extrémiste était alors
jugé comme option valable pour contrer le communisme, la démocratie, la
souveraineté. Maintenant, ces anciens alliés sont dépeints comme des
ennemis publics n°1; Bush annonce une guerre de 10 ans!
Les islamistes extrémistes ne seraient-ils dangereux que lorsque les
États-Unis sont visés?
Depuis les bombes atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki, les États-Unis
sont à l’origine de dizaines de guerres, d’agressions, d’interventions:
Corée, Guatemala, Iran, Indonésie, Cuba, Congo, Laos, Viêt-Nam,
Cambodge, Chili, Grenade Libye, El Salvador, Nicaragua, Panama, Irak,
Yougoslavie, Soudan, Somalie
.
L’opinion démocratique internationale attend toujours les preuves de
l’implication des personnes désignées à la vindicte. Ici l’exécution
précède le jugement.
Les États-Unis ont décidé d’attaquer l’Afghanistan pour sans doute
l’occuper, et cela dès le lendemain de l’attentat; de quel droit, un
peuple serait-il puni, meurtri, massacré au nom de la protection
qu’apporteraient ses dirigeants à un Ben Laden, désigné comme coupable
alors même que le Secrétaire à la Défense reconnaît que les États-Unis
fourniront plus tard les preuves!?
Dans ces circonstances, il est visible qu’au lendemain du drame vécu par
les victimes et leurs familles à New York, les États-Unis constituant la
plus formidable coalition armée, exigent un soutien inconditionnel «qui
n’est pas avec nous, est contre nous!» affirmait Bush, en traitant de
vassaux l’ensemble des autres nations, pour consolider leur hégémonie
mondiale. 
Face à la boucherie qui s’annonce, nous qui sommes les adversaires du
fascisme théocratique des Talibans, nous dénonçons les plans visant à
coloniser ce pays, à semer la terreur dans la population, à imposer
après les Talibans soutenus il y a peu par les États-Unis un régime
satellite, servant de bases militaires contre les États voisins.
Les États-Unis et la Grande Bretagne doivent respecter le Droit
international. Tout pays qui le viole doit être sévèrement condamné.
Aujourd’hui l’Afghanistan et demain qui? Si nous ne nous opposons pas à
la guerre coloniale, la Syrie, la Grèce, la Russie pourront, demain,
être mises sur la banc des accusés.
Le Nouvel ordre mondial impérialiste signifie la recolonisation en Asie,
Afrique, Amérique latine, la vassalisation en Europe. La Coordination
communiste appelle les progressistes, les démocrates, les partisans de
la paix à refuser la soumission à la “croisade pour le Bien” de Bush, à
être taxé «d’État-voyou» ou de terroriste si on condamne la guerre.
Paix, démocratie, progrès social, droit démocratique international,
doivent être défendus!
Non à la guerre coloniale!
Arrêtons le massacre!
Exigeons des autorités françaises: ni participation , ni soutien à cette
sale guerre.

Paris le 25 septembre 2001


Néstor Miguel Gorojovsky
gorojovsky at arnet.com.ar
=======
PLEASE clip all extraneous text before replying to a message



More information about the Marxism mailing list